Boostez votre anglais
Fiche d'anglais
 : 
Anglais pratique

Comment Écrire son CV en anglais ? Méthodes et Exemple pour un CV Parfait

Vous souhaitez travailler dans un pays anglophone ou à portée internationale ? Vous devez avoir un CV en anglais en béton. En effet, un CV anglais va non seulement énumérer vos compétences et vos expériences professionnelles, mais aussi indiquer votre niveau d’anglais.

Et comme vous postulez pour une offre de poste en anglais, vous ne pouvez pas simplement traduire votre CV français en anglais. Véritable exercice d’adaptation, votre CV en anglais doit respecter un certain nombre de règles de forme et d’écriture, pour être certains de répondre aux attentes du recruteur.

Pour vous aider à avoir un résumé parfait, Anglify vous dévoile tout ce qu’il faut savoir pour obtenir le meilleur curriculum vitae en anglais, et vous propose un exemple de CV anglais recommandé par l’université Harvard.

Comment dire CV en anglais ?

En anglais, CV se dit CV ou curriculum vitae pour les Anglais et résumé pour les Américains et les Canadiens. Si les deux termes sont utilisés de manière interchangeable, il existe tout de même une distinction entre le CV et le résumé :

-       Le résumé est court et concis, ne dépassant pas une page, et indiquant les compétences du candidat,

-       Le CV anglais est plus long, faisant environ deux pages, et indiquant en plus l’expérience professionnelle du candidat.


Il est important de connaître les principaux termes du CV en « English »

Pourquoi faire un CV en anglais ?

Si vous avez des ambitions ou des opportunités de travailler dans un univers anglophone, vous serez nécessairement amené à réaliser un CV en anglais. Concrètement, le CV vous sert de passeport professionnel dont l’objectif est de postuler pour obtenir un entretien.

Une étude The Ladders a démontré qu’un recruteur ne prend que 7,4 secondes pour consulter un CV. Ainsi, ce dernier doit être une synthèse (1 page ou 2maximum) convaincante de votre carrière, qui attire l’attention des recruteurs, pour que ceux-ci aient envie de vous rencontrer.

Rédiger un CV anglais vous aide donc à vous démarcher clairement en mettant en avant les qualifications qui font de vous le candidat idéal.

Les fondamentaux du CV

Avant de commencer à écrire votre CV en anglais, il est utile de connaître certains points essentiels :

-       Faut-il une photo ?

-       Combien de pages doit faire un CV anglais ?

-       Puis-je traduire mon CV français en anglais ?

-       Les différences entre un CV américain et un CV britannique.

Faut-il une photo ?

Non. À l’inverse du CV français, qui requiert très souvent une photo d’identité, celle-ci reste optionnelle sur un CV en anglais, et est même très souvent déconseillée (pour éviter tout risque de discrimination, notamment aux États-Unis, où les lois de non-discrimination sont très strictes).

Combien de pages doit faire un CV anglais ?

Un CV anglais doit faire 1 à 2 pages maximum. Comme vu plus haut, en Angleterre, le format standard d’un CV est d’une page, tandis qu’aux États-Unis, il peut être de deux pages.

Comme pour le CV français, il est recommandé de vous limiter à une page, afin de montrer immédiatement votre expérience professionnelle et vos compétences pertinentes au poste, et de ne pas décourager le recruteur. Cependant, si vous avez des éléments très pertinents qui nécessitent une deuxième page, vous pouvez l’utiliser, à condition de condenser parfaitement vos informations.

Il ne faut pas mettre de photo dans un CV anglais

Puis-je traduire mon CV français en anglais ?

Non, pour réussir votre CV en anglais, vous ne pouvez pas simplement traduire votre CV français. Plus qu’une simple traduction des termes (pouvant amener à des erreurs de traduction si mal faite), le CV anglophone nécessite une structure et des informations spécifiques. Il est ainsi recommandé de reprendre votre CV de zéro et de le construire selon la structure adaptée.

Pour traduire les termes académiques et professionnels, privilégiez les sources réputées ou demandez de l'aide à une personne anglophone, et faites attention aux nombreux faux-amis (que nous verrons plus bas).

Et si vous souhaitez être parfaitement préparés pour rédiger votre CV en anglais et partir travailler à l’étranger, découvrez notre formation d’anglais Anglify. Grâce à notre approche unique et à nos formations personnalisées à vos projets, vous progressez 2,5 fois plus rapidement qu’avec une formation d’anglais classique.

Les différences entre un CV américain et un CV britannique

En plus du nombre de pages, il existe un certain nombre de différences entre un CV américain et un CV britannique qu’il est nécessaire de retenir pour adapter au mieux votre CV.

Faites notamment attention au format de la date :

  • Pour un CV américain, la date s’écrit mois/jour/année. Exemple : 01/18/2022,
  • Pour un CV britannique, la date s’écrit comme en France, jour/mois/année. Exemple : 24/02/2021.

Faites également attention aux différences de langage entre un CV américain et un CV britannique, qui peuvent utiliser un vocabulaire différent. Par exemple, le nom de famille sera « Surname » pour un CV britannique et « Last Name » pour un CV américain. Pour le diplôme du Bac, on dira « French High School Diploma » en américain et « French A-levels » en anglais britannique.

Existe-t-il une structure idéale de CV en anglais ?

Non. La structure d’un CV en anglais est très variable et peut être adaptée selon le domaine professionnel. À titre d’exemple, une personne cherchant un emploi dans l’art ou la communication sera plus libre quant à la mise en forme qu’une personne aspirant à un poste en banque ou à un cabinet d’avocat.

De plus, il n’existe pas de recette miracle quant à la mise en page et aux informations à fournir qui permettent de viser le mille à chaque fois. Vous êtes le seul juge quant à la formation de votre CV par rapport au poste visé.

Exemple de CV en anglais américain adapté

Pour vous donner une idée d’un CV en anglais généralement adapté, retrouvez ci-dessous un exemple de CV recommandé par l’université d’Harvard.

Exemple d’un CV en anglais vide recommandé par Harvard

Quels sont les éléments à inclure dans son CV en anglais ?

Pour réussir la rédaction d’un curriculum vitae en anglais, vous devez indiquer un certain nombre d’éléments importants :

-       Informations personnelles,

-       Objectif professionnel,

-       Expérience professionnelle,

-       Formation académique et diplômes,

-       Langues parlées et savoir-faire,

-       Activités associatives,

-       Centres d’intérêts(optionnels),

-       Références(optionnelles).

Informations personnelles

Les premières informations à indiquer, comme pour le CV français, sont vos informations personnelles. Toutefois, il ne s’agit pas ici de trop en dire sur votre situation personnelle, mais simplement de donner les informations les plus importantes :

  • Nom et prénom (Name and Surname),
  • Adresse ou ville de résidence (Home address),
  • Votre numéro de téléphone (Phone number),
  • Votre email (Email address),
  • Votre compte LinkedIn à jour.

Ainsi, le genre, l’âge et le statut familial ne sont pas à indiquer dans un CV en anglais.

L’objectif professionnel

L’objectif professionnel (Career Objective), comme en France, est une petite phrase résumant votre motivation, votre projet professionnel ou le poste/responsabilités que vous recherchez (et qui sera en accord avec le poste visé).

Placée en dessous des informations personnelles, cette phrase vise à retenir l’attention du recruteur et à vous définir rapidement. Notez que cette partie doit être courte et directe, limitée à 3 ou 4 lignes.

L’expérience professionnelle

L’expérience professionnelle (Work experience) est probablement l’élément le plus important de votre CV en anglais, puisque les recruteurs anglophones s’attachent beaucoup à vos antécédents, là où les Français valorisent encore beaucoup les diplômes obtenus.

Détaillez vos expériences pertinentes par ordre chronologique inversé (du plus récent au plus ancien), en précisant le nom de la société et son activité. Détaillez ensuite sous chaque poste les missions principales effectuées et les résultats obtenus, avec des chiffres si possible.

Si vous avez réalisé des stages, indiquez-les à part de vos véritables expériences professionnelles. Et s’il existe des trous entre vos expériences professionnelles, donnez succinctement les raisons de ces trous.

Pour rendre votre curriculum vitae en anglais plus lisible, vous pouvez utiliser une liste à puces. Tâchez cependant à rester concis afin de mettre en valeur les informations pertinentes au poste visé.

Exemple : Marketing Assistant at X company (2018-2019)

  • Contributed to the development of digital marketing strategies.
  • Managed the marketing campaign on various social media.
  • Managed a crowdfunding campaign with 148 % of funds raised.
L’expérience professionnelle est la catégorie la plus importante d’un curriculum vitae en anglais

La formation et les diplômes obtenus

Cette rubrique Education doit contenir votre formation académique et vos diplômes obtenus après le baccalauréat. À nouveau, choisissez de les nommer par ordre chronologique inversé et faites attention à leur traduction, les équivalences pouvant varier entre le système français et le système anglophone.

Pour cette partie de votre CV en anglais, indiquez l’année d’obtention, l’intitulé, la mention (honors/with honors) s’il y a lieu, et le nom et lieu de l’établissement.

Vous avez un doute sur l’intitulé de vos diplômes ? Retrouvez ci-dessous la liste des équivalences de diplômes post-bac :

-       Doctorat : Ph.D,

-       DEA : Postgraduate degree (1 year) following my Master’s,

-       Maîtrise : Master's Degree,

-       Licence : Bachelor’s Degree,

-       DEUG de science : Two-year university degree in science,

-       BTS/DUT : Two-year Technical Degree,

-       Prépa : Two-year intensive program followed to prepare for the national competitive exam for enter business schools, engineering schools, etc,

-       Baccalauréat : High School Diploma ou A-levels.

Les langues parlées et le savoir-faire (compétences particulières)

Les langues parlées et vos savoir-faire (notamment techniques, comme la suite Word, Adobe, ou les compétences pertinentes au poste) doivent préférablement être accompagnés du niveau que vous possédez.

Et il doit s’agir de votre niveau réel et non du niveau que vous pensez devoir avoir. Mettre un niveau supérieur à votre niveau réel dans votre CV en anglais se remarquera immédiatement, que ce soit lors de la lecture ou lors de l’entretien oral.

Pour les langues, restez concis et choisissez des désignations concrètes telles que “langue maternelle” ou “capacité professionnelle complète” (Bilingual, Fluent, Working Knowledge, Basic, Conversational) ou leur équivalent CECRL : A1, A2, B1, B2, C1 ou C2.

De même, évitez au maximum les jauges pour évaluer votre niveau dans une langue ou un savoir-faire. Bien que très à la mode, elles sont relatives et n’illustrent en rien vos compétences réelles.

Vous avez un doute sur votre niveau en anglais ? Suivez notre guide sur le niveau d’anglais et déterminez votre niveau concret.

Activités associatives

Les activités associatives, de bénévolat, ou humanitaires, sont valorisées par les recruteurs, notamment pour les étudiants ou travailleurs en début de carrière. Elles révèlent le savoir-être et la personnalité du candidat. Comme pour les expériences professionnelles, indiquez clairement le type de bénévolat, la durée et les missions réalisées (ainsi que les résultats).

Centres d’intérêts

Indiquer vos centres d’intérêt et vos passe-temps dans votre CV en anglais peut être optionnel, selon la place restante sur votre curriculum vitae en anglais. S’ils peuvent être révélateurs de la personnalité du candidat, ils doivent pouvoir être reliés au poste visé ou mettre en valeur votre profit général.

Par exemple, “Travelling: +20 countries visited”, “Football: volunteer since 2015” ou “Reading: Scandinavian thrillers and Mangas”.

Références

Éléments également optionnels sur le CV, mais très recommandés, les références correspondent à des personnes ayant déjà collaboré avec vous et susceptibles de faire un retour positif sur votre profil et sur vos performances professionnelles. Selon les recruteurs, il peut s’agir d’un véritable atout pour votre CV en anglais. Avant d’ajouter une référence, pensez à avoir en amont l’accord de la personne ciblée.

Ajoutez les coordonnées de vos références afin que les recruteurs puissent directement prendre contact. Si vous ne souhaitez pas indiquer les coordonnées de vos références, vous pouvez indiquer au recruteur dans votre candidature ou lors de l’entretien qu’elles sont disponibles sur demande (References available upon request).

Pour faire un CV en anglais parfait, il faut suivre des règles de structure et de langage

Comment rédiger son CV en anglais ?

Une fois la structure et les éléments à inclure déterminés, il est important de savoir comment rédiger votre CV anglais. La rédaction du CV va ainsi se réaliser selon :

-       Le langage à adopter,

-       Les verbes d’action à utiliser,

-       Les faux-amis à éviter.

Quel langage à adopter pour rédiger un curriculum vitae en anglais ?

Le langage à adopter dans votre curriculum vitae en anglais doit être :

  • Spécifique plutôt que général,
  • Au prétérit plutôt qu’au gérondif (exemple : contributed au lieu de contributing),
  • Actif plutôt que passif, sans utiliser la 1èrepersonne,
  • Rédigé pour exprimer des faits et non pour impressionner,
  • Direct et pratique, avec des phases courtes, plutôt que "fleuri". Proscrivez le verbiage,
  • Basé sur des faits : quantifiez et qualifiez,
  • Rédigé pour pouvoir être lu rapidement.

Quels verbes d’action utiliser pour rédiger un curriculum vitae en anglais ?

Pour donner plus d’impact à vos expériences professionnelles ou à vos activités associatives, il est essentiel d’utiliser des verbes d’action, qui montrent clairement les tâches activement réalisées.

Retrouvez ci-dessous une liste de verbes d’action que vous pouvez inclure dans votre CV en anglais.

Un CV en anglais doit obligatoirement contenir des verbes d’action

Quels sont les faux-amis anglais à éviter ?

Il existe de nombreux faux-amis en anglais et en français qu’il est important d’éviter pour ne pas compromettre votre candidature.

Retrouvez ci-dessous une sélection de faux-amis en anglais.

Verbes :

-       To resume = reprendre et non résumer (to sum up),

-       To realise = se rendre compte et non réaliser (to make ou to carry out),

-       To achieve = réaliser et non achever (to complete),

-       To propose = demander en mariage et non proposer (to offer ou to suggest),

-       To command = ordonner et non commander (to order),

-       To accommodate = loger et non accommoder (to adapt),

-       To address = aborder une question et non s’adresser (to ask),

-       To edit = modifier et non éditer (to publish ou to produce),

-       To deliver = livrer et non délivrer (to free ou to release).

Noms :

-       A stage = une scène et non un stage (an internship),

-       A society = une société (commune) et non une société entreprise (a company ou a firm),

-       An ability = une aptitude et non une habilité (an autorisation),

-       A demonstration = une manifestation et non une démonstration (a show ou a display),

-       A benefit = une allocation et non un bénéfice (a profit),

-       A labour = une main-d’œuvre et non un labeur (hard work).

Quelles sont les erreurs à éviter dans son CV en anglais ?

Vous êtes prêts à rédiger votre CV anglais ou vous avez terminé une première version ? Avant d’aller plus loin, prenez le temps de vérifier que vous n’avez pas fait d’erreurs, et notamment :

  1. Erreurs d'orthographe et de grammaire : ne pas faire attention aux fautes est souvent éliminatoire. Assurez-vous de bien vous relire, voire de faire relire à une autre personne,
  2. Informations manquantes sur l'adresse mail et le téléphone : vous écrivez votre CV pour être contacté par les recruteurs et obtenir un entretien d'embauche. Il est donc essentiel que ces derniers puissent vous contacter aussi bien par mail que par téléphone. De même, vérifiez que toutes vos informations sont à jour,
  3. Utilisation d'un langage passif au lieu de mots ‘‘d'action’’ : vous êtes l’acteur de votre CV, il s’agit ainsi de mettre en valeur vos réalisations. Pour cela, utilisez des mots d’actions comme ceux mentionnés plus haut, afin que vos accomplissements soient plus concrets et que la lecture soit plus percutante,
  4. Texte qui n'est pas bien organisé, concis ou facile à parcourir : recevant des dizaines de CV, les recruteurs ne s’attardent que quelques secondes sur chacun d’entre eux. De fait, si les informations importantes ne sautent pas aux yeux, il sera difficile d’imaginer être retenu. Rédigez vos points de manière lisible et concise : laissez des espaces et n’hésitez pas à utiliser les listes à puces,
  5. Ne pas démontrer les résultats : vous avez mené des actions, vous les avez décrites correctement avec des verbes d’action, il faut désormais mentionner les résultats obtenus. Quelle progression ? Combien de CA en plus ? Ne soyez pas avares en chiffres, il faut rendre vos actions et leurs impacts concrets,
  6. Trop long : comme indiqué plus haut, un CV en anglais doit faire une page dans l’idéal, deux si votre parcours professionnel s’y prête, mais pas plus,
  7. Prétentieux : votre CV doit mettre en valeur vos réussites tout en restant humble. Il n’est pas très bien vu de manquer de modestie, lorsque l’on essaie de se vendre.

Que dois-je faire avant d’envoyer mon CV ?

RELIRE ! Les fautes d’orthographe et de grammaire sont à proscrire absolument. Étant la première impression que les recruteurs ont de vous, les erreurs sont bien souvent fatales. Ainsi, il faut vous relire, voire demander également à un tiers de relire votre CV en anglais. De même, nous vous conseillons de réaliser un CV aéré qui met en valeur les informations clés, afin que celles-ci soient facilement repérables.

La checklist pour relire son CV en anglais

Une fois votre curriculum vitae en anglais rédigé, laissez-le refroidir quelques heures (ou une journée) et repassez une dernière fois dessus pour vérifier qu’il est parfait.  

Vérifiez notamment :

  • Est-ce que le format est adapté et le contenu cohérent ?
  • Mon CV est-il facile à lire ? Ai-je équilibré les espaces ?
  • Ai-je utilisé l’espacement, le soulignement, l’italique, le gras et les majuscules pour mettre des informations en valeur ?
  • Est-ce que mes informations personnelles sont à jour ?
  • Est-ce que mes titres (Education, Professional Experience, etc.) sont énumérés par ordre d’importance ?
  • Dans chaque catégorie, est-ce que mes informations sont écrites par ordre chronologique inversé ? (les plus récents en premier)
  • Ma mise en page a-t-elle été correctement retranscrite lorsque j’ai converti mon fichier en format .pdf ?
  • Est-ce que je me suis relu ?
  • Est-ce qu’une personne tierce a relu mon CV en anglais pour s’assurer que l’orthographe et la grammaire soient parfaites ?

À l’inverse, vérifiez que vous n’avez pas fait ces erreurs :

  • Est-ce que j’ai utilisé des abréviations ?
  • Ai-je utilisé un style plutôt narratif/passif ?
  • Ai-je utilisé de l’argot ou des expressions familières ?
  • Est-ce que j’ai inclus une photo ou une image ?
  • Est-ce que j’ai mentionné mon âge ou mon genre ?
  • Est-ce que chaque ligne commence par une date ?

Maintenant que vous avez rédigé le CV en anglais parfait, il ne vous reste qu’à l’accompagner d’une lettre de motivation en anglais réussie et réussir votre entretien en anglais !

Comment dompter l’anglais en 3 mois grâce à une méthode imbattable pour développer votre vie pro et perso
Sommaire