Boostez votre anglais
Fiche d'anglais
 : 
Méthodes

Comment parler anglais ? La bonne recette

Parler anglais, facile pour certains et moins pour d’autres ! Et bien, sachez que parler anglais est à la portée de tous. Il suffit d’opter pour la bonne solution tout d’abord pour apprendre la langue mais aussi et surtout pour la pratiquer.

Pourquoi apprendre à parler anglais couramment ?

L’anglais est devenu incontournable dans notre vie. Qu’il s’agisse de pianoter sur son ordinateur et de comprendre les messages qui s’y affichent ou bien de voyager ou bien d’évoluer professionnellement, l’anglais nous est indispensable !

La plus-value apportée par l’anglais pour les voyages

Pour organiser vos voyages, vous déplacer et visiter un pays étranger, l’anglais est l’outil essentiel.

Il ne s’agit d’ailleurs pas simplement des plaisirs et loisirs mais parfois d’un moyen de se sortir de situations plus compliquées.

L’une de mes élèves me parlait il y a quelque temps de ce qui l’a décidé à faire une formation pour apprendre à parler anglais mieux qu’elle ne le faisait jusqu’alors.

En séjour avec sa fille à Londres, Marie-France a eu un problème de santé qui a nécessité une courte hospitalisation. Elle s’est trouvée envahie de stress à l’idée de ne pas réussir à expliquer ce dont elle souffrait. La situation s’est heureusement bien terminée mais elle a décidé de se mettre à l’anglais car étant à la retraite, elle envisage de voyager de plus en plus et ne souhaite plus se retrouver dans des situations délicates sans pouvoir échanger avec les locaux.

Deux autres de nos élèves, Léo et Mathilde, en couple, ont décidé d’apprendre à parler anglais pour s’installer un an en Nouvelle-Zélande pour découvrir le pays. Ils envisagent de trouver des petits jobs sur place et de s’intégrer auprès des locaux. L’anglais est la condition sine qua non du succès de leur projet.

Parler anglais pour la recherche d’emploi

À CV équivalent et expérience équivalente, l’anglais fera la différence lors d’un recrutement. En effet, si vous parlez anglais, votre CV aura plus de chances d’être retenu face à d’autres postulants d’un niveau d’anglais inférieur au vôtre.

À l’heure où la recherche d’emploi peut s’avérer compliquée, tout moyen pour se différencier est bon à prendre : une spécialisation dans un certain domaine, la maîtrise de plusieurs langues étrangères etc…

De même pour les personnes en reconversion, de plus en plus de secteurs d’activité demandent un bon niveau d’anglais. Vous devrez pouvoir échanger avec des clients, négocier des contrats, accueillir des visiteurs…

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration est par exemple un secteur qui recrute de manière importante ces temps-ci. Pour postuler, une bonne maîtrise de l’anglais vous sera nécessaire notamment dans les quartiers et villes touristiques. Pour preuve, une école réputée de cuisiniers a fait appel à notre organisme pour former ses futurs chefs qui travailleront dans le monde entier.

Erika quant à elle, travaillait dans l’hôtellerie depuis 16 ans quand le Covid est arrivé. Licenciée à cause du manque d’activité, elle a dû apprendre à parler anglais car dans ses 16 années d’expérience elle avait toujours été accompagnée par une assistante qui parlait anglais. Or les offres d’emploi qu’elle convoitait demandaient toutes la maîtrise de l’anglais.

Vous voulez progresser dans votre entreprise

Prendre des responsabilités ou évoluer vers un panel de missions plus large, c’est possible mais de plus en plus de vacances d’emploi, même en interne, requièrent un bon niveau d’anglais. Autrement dit, il vous sera souvent demandé un niveau intermédiaire (voire avancé pour certains postes) et sans ce niveau il vous sera impossible d’accéder aux fonctions que vous viserez. Pour information, certains employeurs acceptent de vous recevoir en entretien et vous permettent de prendre le temps de vous former avant de vous laisser accéder au poste visé. N’hésitez pas à montrer votre intérêt pour le poste en proposant cette solution !

Vous voulez monter en compétences pour vous sentir plus à l’aise dans vos fonctions

L’anglais est de plus en plus présent dans le monde du travail. Vous êtes peut-être amené à assister à certaines réunions en anglais ou à échanger de manière épisodique avec des clients par téléphone. Cela vous met mal à l’aise car vous n’avez pas le niveau pour le faire ou bien simplement votre anglais est un peu rouillé car vous ne le pratiquez pas assez. Apprendre l’anglais ou se replonger dedans est une bonne stratégie. En vous formant, vous retrouverez votre sérénité quand il s’agira de prendre la parole devant un public aussi restreint soit-il.

Céline et Fanny, toutes deux acheteuses pour un groupe d’agroalimentaire, étaient amenées à utiliser l’anglais pour assister à des réunions au sein de leur entreprise ou encore pour échanger avec leurs clients et fournisseurs sur des prix d’achat, dates de livraison… Parler anglais en étant à l’aise était essentiel pour elles. Elles ont donc choisi de faire une formation d’anglais pour parfaire leur niveau.

Vous développez l’activité de votre entreprise

Vous êtes chef d’entreprise et souhaitez élargir votre clientèle à l’international, démarcher de nouveaux clients, exporter vos produits à l’étranger, choisir de nouveaux fournisseurs… L’anglais est incontournable peu importe votre secteur d’activité. À l’heure où la concurrence est importante, il faut pouvoir se démarquer par la qualité de vos produits ou services mais également par la qualité des échanges que vous aurez avec vos différents interlocuteurs.

Aminata, l’une de nos élèves en 2022, ingénieure indépendante après avoir travaillé plusieurs années dans de grands groupes, avait besoin de travailler l’anglais pour écrire à ses clients de manières plus soutenue mais aussi pour réapprendre à parler anglais et à reprendre confiance en elle.

Larouci, notre élève coach sportif, a également eu besoin d’apprendre à parler anglais pour développer son activité en visio à l’international.

Vous voulez faire des études supérieures

Apprendre l’anglais est essentiel pour pouvoir entrer dans certaines écoles de commerce, d’ingénieur ou encore certaines universités. De votre niveau d’anglais dépendra l’acceptation de votre dossier de candidature pour l’école et également l’obtention de votre diplôme dans certaines filières. Aujourd’hui, les écoles d’ingénieur demandent par exemple un certain score au TOEIC pour valider chaque d’année du cursus.

Par ailleurs, les étudiants souhaitant partir plusieurs mois à l’étranger dans le cadre notamment du programme Erasmus, devront savoir parler anglais pour suivre leurs études sur place mais également pour pouvoir se débrouiller dans la vie quotidienne une fois dans le pays étranger sélectionné.

Ornella, l’une de nos élèves en 2021, et sa camarade de promo Célia, nous ont par exemple contactés car étant étudiantes en école de commerce en filière finances, elles avaient des projets à présenter en anglais et devaient passer le TOEIC mais surtout obtenir 750 points pour valider leur année. Problème, leur école ne sélectionnant que des élèves ayant un niveau intermédiaire à l’entrée, ne dispensait pas de cours d’anglais à proprement parler dans le cadre du cursus. Seule solution, se former en dehors de leur école pour apprendre à parler anglais et pouvoir faire leurs présentations et valider leur année en toute quiétude.

Apprendre à parler anglais : où et comment ?

Il existe différents moyens d’apprendre à parler anglais. Vous pourrez par exemple opter pour des cours particuliers ou bien tenter d’apprendre en toute autonomie bien que cette méthode ait ses limites.

En effet, quand on veut réellement apprendre à parler anglais, un accompagnement est nécessaire car cela nécessite de découvrir la structure de la langue, le vocabulaire, de travailler également sur la prononciation et l’expression orale. Or, en autonomie, les sites, les applications et les méthodes que vous pourrez utiliser ne vous feront pas travailler l’ensemble des compétences linguistiques (compréhension et expression écrites, compréhension et expression orales) nécessaires à une bonne maîtrise de l’anglais.

Les cours particuliers sont une solution intermédiaire entre l’autonomie et la méthode de d’apprentissage la plus complète et efficace, la formation.

Personnalisée au maximum, la formation vous permettra d’apprendre à parler anglais tout en suivant un cheminement d’apprentissage étape par étape. Votre progression sera accompagnée à votre rythme et selon vos objectifs qu’ils soient personnels ou professionnels.

Consultez la présentation de la formation Anglify La formation Anglify

Parler anglais grâce aux applications de discussion

Ces applications d'anglais permettent de discuter en anglais avec des natifs partout dans le monde. Chaque inscrit met une photo de profil et un descriptif de sa recherche (langue maternelle, langues dans lesquelles il souhaite échanger, hobbies …) pour que chacun puisse choisir un partenaire de conversation avec des centres d’intérêt communs pour que la conversation soit fluide.

Elles sont gratuites et regorgent de personnes voulant discuter.

Il vous sera par exemple possible d’échanger en anglais avec un natif qui lui-même souhaitera échanger dans votre langue maternelle.

C’est un échange de bon procédé, une manière de s’entraider dans l’apprentissage des langues.

Quoi de mieux que d’échanger avec une personne qui pourra vous en dire plus sur sa culture, corriger vos petites erreurs ou bien vous conseiller sur le mot qu’il faut utiliser dans tel ou tel contexte ?

Parmi ces applications nous pouvons citer Hello Talk et Tandem qui sont assez largement connues.

Les points forts et points faibles de ces applis

Points forts :

  • un moyen ludique et gratuit de parler anglais
  • les applis permettent de pratiquer aussi souvent qu’on le souhaite
  • on peut pratiquer à n’importe quelle heure et de partout
  • on peut varier les interlocuteurs et donc les accents
  • possibilité d’échanger à l’écrit comme à l’oral pour travailler l’expression sous toutes ses formes
  • possibilité de choisir vos interlocuteurs en fonction des infos qu’ils communiquent sur eux (centres d’intérêt, lieu de résidence...) pour avoir plus d’atomes crochus et donc faciliter la conversation

Points faibles :

  • trier les profils car les applis sont souvent prises pour des applis de rencontre
  • le décalage horaire peut compliquer les échanges : choisir son interlocuteur aussi en fonction des plages horaires communes pour la discussion
  • des interlocuteurs pas toujours réactifs et des discussions parfois peu suivies
  • la motivation et la régularité parfois compliquées à maintenir

La solution idéale : un parcours qui allie apprentissage et pratique

La formation Anglify est l’une des meilleurs solutions pour apprendre à parler anglais.

Notre méthode pédagogique mêle cours particuliers et pratique orale importante (en individuel et en petits groupes) pour atteindre un niveau courant.

Les cours particuliers sont dispensés par de vrais enseignants avec qui échanger en anglais et qui vous coachent même en dehors des séances en vous donnant des conseils pour prendre de bonnes habitudes pour intégrer l’anglais dans votre quotidien pendant et après la formation.

Les apéros zoom conviviaux permettent aussi de parler toujours plus anglais. Il s’agit de petits groupes constitués de 5 à 6 personnes (après une introduction au thème de l’atelier avec une vingtaine de personnes) ayant un même niveau. Les sujets abordés sont des thèmes favorisant les échanges et ce dans une ambiance détendue (Si vous gagniez au loto, que feriez vous de votre gain ? , Venez découvrir la célébrité du mois…).

Qu’il s’agisse des ateliers de conversation ou des cours particuliers, le tout se passe à distance pour plus de flexibilité. Nos enseignants travaillent en effet du lundi au vendredi entre 8h et 21h. Que vous soyez plutôt du matin ou bien du soir, ou que vous souhaitiez avoir vos cours sur votre temps de travail ou votre pause déjeuner, tout est possible !

Parler anglais, en combien de temps ?

La question récurrente que se posent les élèves est la suivante : “en combien de temps je serai capable de parler anglais ?”.

La réponse n’est pas si simple : tout dépend du niveau de départ et du niveau visé.

En effet, il est plus facile de progresser rapidement au début de l’apprentissage, car on découvre tout, que lorsqu’il s’agit de parfaire son anglais car cela passe par beaucoup de pratique.

En général, avec une formation de qualité et un investissement suffisant de la part de l’élève, il faut compter 3 à 6 mois pour passer d’un niveau à un autre.

Quels sont justement les différents niveaux ?

Le CECRL (Cadre européen de référence pour les langues) présente 6 niveaux d'anglais allant de A1 à C2 (A1 étant le niveau le moins élevé et C2 le niveau le plus avancé).

Si vous avez un niveau A1, vous êtes un utilisateur élémentaire (niveau introductif ou de découverte). Vous devez être en capacité de comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets, vous présenter ou présenter quelqu'un. Vous pouvez poser à une personne des questions la concernant et répondre au même type de questions. Vous savez également communiquer de façon simple si votre interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.

Si vous avez un niveau A2, vous êtes un utilisateur élémentaire (niveau intermédiaire ou usuel). Vous devez être en capacité de comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines de l'environnement quotidien (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, travail, etc.), de communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Vous savez aussi décrire avec des moyens simples votre formation, votre environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

Si vous êtes au niveau B1, vous êtes un utilisateur indépendant (niveau seuil). Vous devez comprendre les points essentiels d'une discussion quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières au travail, à l'école, aux loisirs, etc… Vous êtes autonome dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée et pouvez produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans vos domaines d'intérêt. Vous savez raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.

Si vous êtes au niveau B2, vous êtes un utilisateur indépendant (niveau avancé ou indépendant). Vous êtes capable de comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans votre spécialité, de communiquer avec spontanéité et aisance avec un locuteur natif, de vous exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets et enfin d’émettre un avis sur un sujet d'actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités.

Si vous êtes au niveau C1, vous êtes un utilisateur expérimenté (niveau autonome). Cela signifie que vous pouvez comprendre des textes longs et exigeants et saisir des significations implicites. Vous pouvez vous exprimer spontanément et couramment sans trop devoir chercher vos mots, utiliser la langue de façon efficace et souple dans la vie sociale, professionnelle ou académique et vous exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée en manifester votre contrôle des outils linguistiques d'organisation, d'articulation et de cohésion du discours.

Si vous avez le niveau C2, vous êtes un utilisateur expérimenté (niveau maîtrise). C’est le niveau le plus proche de la langue maternelle. Aussi, vous êtes capable de comprendre sans effort pratiquement tout ce qui est lu ou entendu, restituer des faits et des arguments issus de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente, vous exprimer spontanément, très couramment, de façon précise et rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes.

Pour tester votre niveau, passez un test de positionnement TOEIC gratuitement

Quel est le niveau nécessaire pour parler anglais couramment ?

On considère que l’on parle anglais couramment quand on atteint le niveau C1.

Comme évoqué précédemment l’utilisateur de niveau C1 est parfaitement autonome en voyage, dans le cadre professionnel, personnel...

Ce niveau nécessite donc un vocabulaire riche, une grammaire et une syntaxe sans failles ainsi qu’une bonne fluidité de langage à l’oral comme à l’écrit.

Comment atteindre un niveau d’anglais courant ?

Tout d’abord il faut se former à l’anglais. Les bases de la structure de la langue ne s’inventent pas et l’apprentissage en solo a ses limites. Difficile parfois de rester motivé face à l’ampleur de la tâche ou de sélectionner les bons supports pour progresser ou encore de s’astreindre à dégager du temps pour l’anglais… Autrement dit, prenez des cours ou faites une formation adaptée à vos attentes.

Une fois formé sur les bases de la langue, il faut pratiquer le plus possible et le plus souvent possible (dans la rue, au travail, en voyage, sur des applications...). C’est la clé pour acquérir du vocabulaire et une aisance orale suffisante.

Pour tester votre niveau de compréhension orale , rendez-vous sur le test d'Isobel sur notre Tiktok.

Parler anglais couramment, retours d’expérience

Parler anglais couramment, c’est possible et pour y arriver, une seule méthode : la pratique !

Il est possible d’apprendre à parler anglais couramment par différents moyens. Anglify est un organisme de formation d’anglais en ligne au sein duquel nous parlons tous anglais couramment. Chacun d’entre nous est arrivé au même résultat mais pas forcément par les mêmes moyens !

Dans cette partie, nous vous parlons de nos expériences personnelles :

Marin, le gamer :

“Je m’appelle Marin et je suis en dernière année de Master en Marketing et suis en stage chez Anglify pour plusieurs mois. Au-delà de mon parcours scolaire et universitaire dans le cadre duquel j’ai appris à parler anglais, les jeux vidéos en ligne m’ont beaucoup aidé dans l’acquisition de vocabulaire mais aussi d’expressions idiomatiques actuelles car j’échange avec des joueurs du monde entier. J’ai aussi la chance de vivre une partie de l’année à Glasgow en Ecosse car ma copine est écossaise et fait ses études là-bas. La pratique de l’anglais au quotidien a fait bondir mon niveau d’anglais en avant !”

Mélanie, la prof d’anglais française :

“Hi everyone, je suis Mélanie, j’enseigne l’anglais depuis environ 13 ans. J’ai enseigné en cours particuliers, en formations collectives, au collège, en centre de formation… Comment j’ai appris à parler anglais ? Et bien c’est simple. Tout d’abord j’ai eu la chance d’avoir une bonne oreille (ma mère vous dirait que ma première nounou était irlandaise et c’est grâce à elle…) et mon goût pour l’anglais et les chansons a déjà fait beaucoup. Ensuite, bien entendu j’ai fait des études d’anglais pour pouvoir enseigner cette langue que j’adore ! J’ai également fait un séjour à Londres il y a quelques années, dans une école dans laquelle je suivais des cours adaptés à mon niveau et dans laquelle des excursions étaient organisées et encadrées par des guides anglophones bien évidemment ! Le séjour à l’étranger reste une option géniale pour apprendre à parler anglais car étant baigné dedans, on n’a pas d’autre choix que de comprendre et de vaincre son appréhension de l’oral. Cependant, les séjours linguistiques ne sont pas forcément accessibles ou au goût de tous et ce n’est pas grave ! Quoi qu’il en soit, tout moyen de pratiquer l’anglais est bon à prendre. Comme je le dis souvent à mes élèves, une fois les bases de la langue étudiées, on peut apprendre à parler couramment anglais en regardant des films, des séries, en écoutant vos chansons préférées et en cherchant les paroles sur internet, en téléchargeant des applications de discussion pour échanger avec des natifs.. Bref ! Parler, lire, écouter de l’anglais le plus possible, c’est la clé !”

Nous consulter pour en savoir plus.

Comment dompter l’anglais en 3 mois grâce à une méthode imbattable pour développer votre vie pro et perso
Sommaire